L’hiver s’annonce, soyons préparés !

En hiver, isoler la maison n’est pas superflu. Il s’agit de se protéger de l’humidité et du froid pour bien affronter l’hiver qui, comme d’habitude, s’annonce rude et macabre. Deux cibles sont les plus concernées : les habitations anciennes et les maisons en construction. L’isolation permet de conserver la température à l’intérieur de la maison, réduit l’humidité et évite le gaspillage d’énergie. Une maison bien isolée équivaut à une maison qui consomme moins d’énergie, réduit ses émissions polluantes – gaz carbonique, gaz à effet de serre – et lutte ainsi contre le réchauffement climatique. En effet, l’électricité est actuellement le moyen le plus répandu pour assouvir les besoins en énergie dans un ménage.

Pour une isolation effective, deux points sont à considérer :

-       l’isolation de la toiture, du sol et du mur ; et

-       le  calfeutrement des portes, des fenêtres et des interstices

Les mesures à prendre

Saviez-vous que 75% de la déperdition thermique de la maison proviennent des parois, 20% des systèmes de renouvellement d’air et 5% des interstices non étanches ? La priorité est de prendre des dispositions en fonction de cette liste, bien que le système de renouvellement d’air ne soit pas concerné. L’isolation possible se fait au niveau des parois. Voici alors quelques produits pour aider à une isolation nature et efficace.

Pour la toiture, favorisez les écrans de sous toiture en fibres naturelles : les fibres de lin. Ces fibres sont renforcées avec des grilles en polyéthylène, légères et résistantes. La fibre de lin, perméable à la vapeur d’eau, évacue l’humidité engendrée par le chauffage. L’isolation de la  toiture protège contre les infiltrations des pluies qui s’infiltrent en cas de vent et d’orage, isole de la neige et des poussières.

city-925370_1280

Pour les murs comme pour les sols, les flocons ou ouates de cellulose (composé de cartons recyclés et finement broyés et de la fibre textile) sont le matériel nouvelle tendance. Sa particularité principale est celle de réduire le temps nécessaire à un échange de température entre l’extérieur et l’intérieur. Il est à préciser que les fibres de verre qui perdent plus de la moitié de leur étanchéité après 10 ans d’usage sont à bannir.

Pour les fenêtres et portes, le double vitrage et l’isolement des jointures restent la moindre des choses à entreprendre.

Plus d’idées futées au salon Batimat 2015

 L’édition 2015 du salon Batimat se tiendra du 02 au 06 novembre 2015 à Paris-Nord Villepinte. Avec la participation de 2600 exposants, le salon abordera des idées pour les gros œuvres, l’aménagement extérieur, l’aménagement intérieur, la menuiserie et la fermeture, le matériel de chantier et outillage, les véhicules utilitaires, l’informatique et les nouvelles technologies, services aux entreprises et organismes.

Le salon a déjà une place notoire parmi les évènements qui concernent l’habitat et chaque édition accueille plus de 300 000 visiteurs venant de par le monde entier. Et justement pour vous qui êtes parmi les 20% de ceux qui voyagent pour assister à l’événement Batimat, salon de l’innovation pour le bâtiment et architecture, préparez dès aujourd’hui votre hébergement  parce que la ville risque d’être bondée et tous les hôtels pleins à craquer.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*